Menu

Le festival Printemps des Arts de Monte-Carlo fête ses 30

Pour l’édition 2014 dont le programme est alléchant rythmé par des concerts de haute facture et des rencontres professionnelles fructueuses, le festival célèbre ses trente ans de productions artistiques variées et riches grâce au soutien du gouvernement princier. Depuis le 14 mars 2014, les spectacles rythment la ville de Monte Carlo. Et ce jusqu’à mi avril 2014. A l’affiche, le Maroc sur scène.

Trente éditions du Printemps des Arts sauf une : l'an 2005 où le festival fut arrêté pour le décès du Prince Rainier III. Le Printemps, la Principauté, le monde pleurèrent leur « Prince bâtisseur ». LL.AA.SS. le Prince Albert et la Princesse Caroline continuent à défendre la vitalité culturelle de la Principauté.

En 1970, le Festival International des Arts de Monte-Carlo est créé, sous la présidence de la Princesse Grace. La volonté du Prince Rainier III et de la Princesse Grace est d’une part de varier la nature des spectacles au sein d’un même festival, puis d’une édition à l’autre ; et d’autre part de satisfaire le public de standing présent pendant la manifestation. Antoine Battaini, alors Directeur des affaires culturelles, obtient la charge d’organiser le Festival ; passionné de musique et fin connaisseur en cet art, il assume le rôle de programmateur durant quatorze saisons. En 1981, il est décidé que le Festival International des Arts qui fut initialement estival, puis hivernal, sera désormais printanier : il aura lieu chaque année pendant quinze jours à partir du samedi de Pâques, et ce, dès 1984. La Princesse Grace souhaite également accompagner cette nouvelle formule par un changement d’appellation, Le festival se nommera désormais  « Printemps des Arts de Monte-Carlo » . Malheureusement, la Princesse Grace n’aura pas la satisfaction de voir se réaliser Son nouveau Festival. Elle s’éteint dans la nuit du 14 au 15 septembre 1982.

Sur Ordonnance souveraine du 17 décembre 1982, la Princesse Caroline est nommée présidente du Comité d’organisation du nouveau Printemps des Arts de Monte-Carlo.

 



Retour en haut