Menu

A Amadou Yatassaye, la Patrie reconnaissante

A l’instar de plusieurs pays africains et du monde, des personnes se sont illustrées dans leur domaine d’activités professionnelles et/ou sociales. Elles ont la reconnaissance de leur pays pour le travail abattu pendant plusieurs années au service de leur nation. Celle du Burkina Faso a reconnu aussi les mérites de ses fils et filles. Parmi eux, El Hadj AMADOU YATASSAYE, juriste émérite, élevé au grade de Commandeur de l'Ordre National le lundi 9 décembre 2013 au Palais de Kosyam. « Papa merci pour l'exemple, suis fière de toi » lâche avec émotion sa fille Yayi Yatassaye qui travaille dans l’administration burkinabé. Sa famille reconnaissante à la tête de laquelle Maman Sanou, son épouse, a organisé, en son honneur, une belle fête le samedi 14 décembre à Pyssi, quartier paisible à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, pays des hommes intègres.

Des personnes de la trempe de El Hadj Amadou Yatassaye servent de modèles aux jeunes Africains. Travailleur infatigable, rigoureux, professionnel expérimenté, ce juriste a servi son pays avec abnégation, droiture et patriotisme. Une carrière professionnelle bien remplie qui force l’admiration des jeunes juristes et autres fonctionnaires de l’Etat burkinabe.

BaobabAfrique

Retour en haut