Menu

Patrimoine : Ile de Gorée et Robben Island en jumelage

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, et le président de l’Afrique du Sud, Jacob Zuma, ont souligné ‘’l’urgence de conclure un mémorandum d’entente’’ pour le jumelage de l’Ile de Gorée, point de départ d’esclaves pendant la Traite négrière, et Robben Island, une île située au large du Cap, où l’ancien président Nelson Mandela fut détenu pendant de nombreuses années durant l'apartheid.

Ils ont lancé ce message lors de la visite officielle de 48 heures que M. Zuma a effectuée à Dakar, précise le conjoint sanctionnant cette visite.

Le président Sall et son homologue ont invoqué l’‘’importance historique et culturelle de ces deux sites et du symbole qu’ils représentent’’, mentionne le document dont copie a été transmise à l'APS.

Robben Island est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle a été utilisée comme prison, léproserie, hôpital psychiatrique et poste militaire de défense.

Les opposants noirs au régime d'apartheid, condamnés à de longues peines, y furent détenus.

Gorée, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, est considéré comme l’un des plus importants centres du commerce des esclaves. En raison de cette situation, elle est devenue un lieu de pèlerinage pour la diaspora.

D’ailleurs, le président sud africain s’y est rendu mercredi. Il y avait été précédé en fin juin dernier par le président américain, Barack Obama, alors en visite au Sénégal.



Retour en haut