Menu

La « lumière » de Souleymane Keïta illumine Kemboury

La Galerie Kemboury en collaboration avec l’hôtel Terrou Bi, a fait face à la presse, le lundi 30 avril 2018, pour présenter les expositions à soutenir. Et ce, en marge de la 13ème édition de la Biennale de Dakar qui se tiendra du 03 mai au 2 juin 2018. Une occasion privilégiée pour la directrice de la Galerie Kemboury, Madame Thérèse Turpin Diatta de faire découvrir  toute la « Lumière » de la peinture et surtout aussi de rendre hommage à Souleymane Keïta, la figure de proue de la peinture abstraire sénégalaise. 

« Souleymane Keïta, on avait une relation amicale très personnelle. Je le connaissais depuis plus de 20 ans et on travaillait ensemble. Exposer Souleymane Keita, ce n’est pas exposer n’importe qui. Car il a beaucoup fait pour l’art contemporain à travers plusieurs tableaux », témoigne Madame Diatta.

Elle poursuit : « Quatre ans après son décès, nous voulons lui rendre hommage avec une exposition dans le cadre de la Biennale. Nous avons laissé à la famille le temps de deuil, et de récupération. Et l’Homme  est parti d’une manière assez brutale. Nous soutenons également l’exposition de Séa Diallo et de Samba Diallo. »

Pour la fondatrice de la galerie Kemboury, Madame Thérèse Turpin Diatta, « même s’il est arraché à notre affection depuis quatre ans, Souleymane Keïta résidera toujours dans la lumière », et il est temps de perpétuer les œuvres de l’artiste.

"Souleymane avait beaucoup de rêve pour l’Art contemporainen Afrique. Il était même en train de construire un musée pour exposer les œuvres des artistes africains. Sans oublié que ses œuvres sont vendues dans les plus grandes galeries du monde et, il est de notre devoir de lui rendre hommage dans son propre Pays. Et je pense que le moment est venu. Je me réjouis de la confiance que sa famille m’a accordée." La rencontre s’est déroulée en présence deRacky Keita et de Massamba Mbaye, chargé de communication de la Biennale de Dakar.

Véritable espace de valorisation de la créativité sénégalaise, la Galerie Kemboury n’en est pas moins une passerelle pour des artistes d’horizons différents. En quête constante de renouvellement, la galerie Kemboury traverse avec goût les générations plastiques sénégalaises.

Fana CISSE (Baobabafrique)

 

 

Retour en haut