Menu

Art plastique et musique: les professeurs menacent de boycotter le bac et le Bfem

Le bac 2018 risque de se dérouler sans les professeurs d’arts plastiques et musicals. Le Bureau exécutif national (BEN) de la Force nationale des enseignants pour le renouveau de l’éducation (FNERE), dans un communiqué parvenu à Seneweb, demande à tous les professeurs de ces deux disciplines «de se préparer à un boycott massif» des examens en question. Auparavant, les profs d’arts plastiques et de musique «sont priés de cesser formellement les enseignements à partir du lundi 18 juin 2018».

La FNERE a déclenché ce mouvement en soutien aux «élèves-professeurs, actuellement en formation à l’École nationale des arts (ENA) qui sont restés pendant deux mois sans faire cours à cause d’une grève déclenchée par des formateurs de ladite école». Dans son communiqué, elle signale que cette «grève a fini de paralyser le fonctionnement de l’ENA et de compromettre l’année académique en cours».

La même source détaille : «Ces formateurs ont été affectés à l’ENA et leur poste budgétaire libéré mais, subissent aujourd’hui énormément de préjudices liés à leur statut et leur carrière. Sous un autre aspect, cette crise affecte gravement la formation des étudiants qui risquent de connaître une année blanche si rien n’est fait. Ce manque de considération, de la part des autorités, envers l’éducation artistique, indigne tous les acteurs…»

La FNERE invite les autorités «à diligenter des solutions fiables et durables pour, non seulement, sauver l’année scolaire à l’ENA, mais aussi et surtout, de poser des actes forts allant dans le sens de revaloriser l’enseignement des arts et de la culture». Faute de quoi, ils mettront leur menace à exécution.

Retour en haut