Menu

Beyonce et Jay-Z attendus en Afrique du Sud pour honorer Mandela

  • Publié dans afrique

Beyoncé et Jay-Z, le couple le plus célèbre du monde de la musique, sera la tête d'affiche d'un concert organisé le 2 décembre à Johannesburg pour célébrer le centenaire de la naissance de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela.

Le concert, qui sera retransmis dans le monde entier, rendra hommage à l'icône mondiale de la lutte anti-apartheid et mettra l'accent sur les efforts internationaux pour éradiquer la pauvreté dans le monde, a précisé l'organisation Global Citizen qui l’organise.

Le FNB Stadium de Soweto, le célèbre township de la ville, accueillera également le chanteur de Coldplay Chris Martin, celui de Pearl Jam Eddie Vedder, ainsi que Ed Sheeran, Pharrell Williams et Usher. Côté vedettes africaines, le producteur de hip-hop sud-africain Cassper Nyovest ainsi que les Nigérians Wizkid, D'banj et Femi Kuti, fils de la légende de l'afrobeat Fela Kuti, sont attendus.

Aider les plus pauvres

Global Citizen espère recueillir en amont du festival un milliard de dollars de promesses de dons pour aider les plus pauvres, dont la moitié sera destinée aux femmes et aux jeunes filles.

Pour le fondateur de Global Citizen, Hugh Evans, Nelson Mandela est une source d'inspiration pour son engagement dans la réconciliation nationale et la démocratie ou dans la lutte contre la pauvreté et en faveur de la santé. Né le 18 juillet 1918, Nelson Mandela est décédé le 5 décembre 2013.

Après 27 ans dans les geôles du régime raciste blanc, il était devenu le premier président démocratiquement élu de l'Afrique du Sud en 1994, poste qu'il a conservé jusqu'en 1999.

Billets gratuits pour ceux qui « promettent de se mobiliser contre la pauvreté »

Contrairement aux concerts traditionnels, Global Citizen distribue gratuitement les billets à ceux qui promettent de se mobiliser contre la pauvreté, en demandant par exemple à leur gouvernement de soutenir l'aide internationale au développement.

Evans a regretté que plusieurs pays majeurs ne respectent pas l'objectif de l'ONU d'attribuer 0,7% de leur PIB à l'aide internationale. Le président américain Donald Trump a ainsi annoncé la réduction d'un tiers du budget dédié à cette aide.

« La vérité est que le monde n'est pas prêt d'atteindre les objectifs du programme de développement"

Le Parisien

 

En savoir plus...

Retrait des enfants des rues : 339 ont retrouvé leurs familles

Le ministre de la Bonne gouvernance, Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop a présidé, hier, la cérémonie de lancement de la Semaine nationale de l'Enfant à Ngor Diarama. Cette journée qui permet d'accentuer la réflexion autour du respect des droits des enfants, a été l'occasion saisie par le ministre de tirer un bilan reluisant de la campagne de retrait des enfants, en révélant que 339 enfants ont été retirés de la rue cette année.

Le ministre de la Bonne gouvernance qui présidait la cérémonie de lancement de la Semaine nationale de l’Enfant, hier mardi, a tiré un bilan satisfaisant du retrait des enfants de la rue entamé depuis mars 2018. « Après ce premier trimestre, je dirais qu’on a un bilan satisfaisant car 339 enfants ont été retirés de la rue », a affirmé la ministre. 

Toutefois, elle reconnaît que « c’est un processus long parce que le temps d’identifier ces enfants d’aller discuter avec ceux de les conforter pour qu’ils puisent retourner dans leurs familles, ça prend énormément de temps ». 

Le ministre qui s’exprimait devant une assemblée d’associations de protection de l’enfant et des membres de l’UNICEF a précisé que « 25 enfants ont été renvoyés en Guinée Bissau et 5 en Gambie ». Cependant, elle n’a pas manqué de déplorer le fait qu’il y ait un seul centre d’accueil pour ces enfants. 

Par ailleurs, le ministre de la Bonne gouvernance a indiqué que « le Code de l’Enfant sera voté d’ici le mois de décembre ». 
En savoir plus...

Décès de Claude Lanzmann, journaliste et réalisateur de Shoah

  • Publié dans afrique

Le cinéaste et écrivain français Claude Lanzmann, réalisateur de Shoah, est décédé jeudi à son domicile à Paris à l'âge de 92 ans, a-t-on appris auprès de son éditeur.

« Claude Lanzmann est décédé ce matin à son domicile. Il était très très faible depuis quelques jours », a indiqué une porte-parole de Gallimard contactée par l'AFP.

L'écrivain a été transporté à l'hôpital Saint-Antoine à Paris où son décès a été constaté, a précisé la même source.

Le décès du cinéaste a été confirmé par l'attachée de presse de son dernier film, Les quatre soeurs, sorti en salles ce mercredi.

 

Réalisateur de Shoah, le grand documentaire sur l'extermination des juifs d'Europe, Claude Lanzmann fut aussi journaliste, directeur de la revue des Temps Modernes, et écrivain.

Ami du philosophe Jean-Paul Sartre, compagnon de Simone de Beauvoir, il était un défenseur infatigable de la cause d'Israël.

Il avait été très affecté par la mort brutale l'an dernier de son fils Félix « emporté à 23 ans par un cancer impitoyable ».

« La mort ne va pas de soi. Moi, je ne suis pas du tout pour la mort. Je crois toujours à la vie. J'aime la vie à la folie même si elle n'est pas le plus souvent marrante », avait-il confié récemment à un journaliste de l'AFP.

Il se revendiquait résistant et combattant de la vérité.

« Si je suis irréductible, c'est par rapport à la vérité. Quand je regarde ce que j'ai fait au cours de ma vie, je crois que j'ai incarné la vérité. Je n'ai pas joué avec ça », avait-il affirmé.

Avec La Presse

En savoir plus...

Le tableau le plus cher du monde exposé au Louvre Abu Dhabi

  • Publié dans afrique

Le Louvre Abu Dhabi a annoncé mercredi qu'il va exposer à partir du 18 septembre son acquisition la plus prestigieuse, le "Salvator Mundi" de Léonard de Vinci. Ce tableau avait établi un record des enchères en novembre 2017 avec 450 millions de dollars. "Perdue et cachée pendant longtemps, la pièce maîtresse de Léonard de Vinci sera notre cadeau au monde", a déclaré dans un communiqué, Mohammed Khalifa al-Moubarak, le président du département de la culture et du tourisme d'Abou Dhabi.

Le Louvre Abu Dhabi - le seul musée à porter le célèbre nom hors de France - a gardé le secret sur l'identité de l'acheteur, confirmant seulement que le département de la culture et du Tourisme local avait acquis le chef-d'oeuvre. En décembre dernier, le New York Times a identifié l'acheteur comme étant le prince saoudien Badr ben Abdallah.

Le Wall Street Journal a rapporté plus tard que ce prince avait agi au nom du puissant prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, qui n'a jamais confirmé ou nié cette information. Le prince Badr a vu sa stature s'élever ce mois-ci, lorsqu'il a été nommé à la tête du ministère de la Culture du royaume à la faveur d'un remaniement gouvernemental.

 

Auteur: 7sur7.be 

En savoir plus...

Acte héroïque en Italie: Cheikh Samba Dièye en sauveur

Cheikh Samba Dièye, un compatriote de 44 ans, a sauvé le 19 janvier dernier deux enfants qui se noyaient au large des côtes de Vintinmille, en Ligurie, l'un des villes italiennes devenue un symbole de l'immigration. C'est après avoir entendu des cris d'un groupe de femmes, que Bèye s'est précipité vers elles avant de plonger à la vue des enfants. 

Ces derniers ont pu s'accrocher à lui et sortir indemnes de l'eau. Bèye qui a quitté le Sénégal depuis 12 ans, recevra dans les prochains jours, une médaille d'or de la ville pour son acte héroïque. En tous cas, l'affaire fait déjà la couverture des média italiens. 


En savoir plus...

Les jeunes dans le Plan Sénégal Emergent, une volonté du Chef de l’Etat sénégalais

Le Ministre délégué chargé du budget, M Birima Mangara en présence de l’Unicef a présidé, le mercredi 27 juin 2018, un dialogue de haut niveau centré sur l’enfant, l’adolescent et le jeune au Conseil économique, social et environnemental. L’objectif de cette rencontre est d’assurer une stratégie pour une meilleure prise en compte, dans la phase 2 du Plan Sénégal Emergent PSE, des défis majeurs qui affectent le bien-être de l’enfant, l’adolescent et le jeune et proposer des solutions durables visant à améliorer les politiques et programmes les concernant, ainsi que des stratégies de mise en œuvre et de financement.

Malgré certaines mesures prises par le gouvernement du Sénégal, il persiste toujours des défis qui interpellent le gouvernement et les partenaires au développement à investir davantage dans les programmes stratégiques ciblant spécifiquement les enfants, les adolescents et les jeunes.Conscient de cela,le Ministre délégué auprès du Ministre  de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du budget Birima Mangara estime que «  le Président de la République à travers le Plan Sénégal émergent dans sa phase I a pu permettre des programmes autour de la santé, de l’éducation et de l’employabilité des jeunes ». Car pour lui : « Pour qu’un Sénégal émerge, il faut une jeunesse forte, bien formée, bien instruite, ayant le niveau d’apprentissage de formation bien capable d’assumer certains rôles dans la société », fera-t-il savoir aux participants de la rencontre.

Par ailleurs, cet évènement porte un regard critique et constructif visant à accélérer l’atteinte des objectifs de développement durables et renforce la nécessité et l’impératif moral de ne laisser aucun enfant, adolescent et jeune en rade en résonnance avec le thème choisi par l’Union Africaine pour célébrer la journée de l’enfant africain en 2018.

A Madame Laylee MOSHIRI, représentante de l’Unicef au Sénégal de se jouir de ce dialogue qui coïncide avec le soixantième anniversaire de la présence de l’Unicef au Sénégal. « Investir dans les adolescents et jeunes, c’est l’équivalent de donner une deuxième chance et de construire un meilleur futur pour les jeunes eux-mêmes, leur société et le monde entier. Sans un investissement conséquent, les jeunes d’aujourd’hui ne seront pas prêts pour la transformation de demain dans la société et les marchés de travail».

Avant d’annoncer « qu’en vue de la reconnaissance de l’impact des investissements sur les jeunes, l’Unicef a proposé au niveau mondial une initiative et un partenariat dédié  « A young people Agenda » (Agenda des jeunes),  visant à assurer que chaque jeune soit à l’école, apprenne et gagne un emploi d’ici 2030.»

Fana CISSE (Baobabafrique)

 

En savoir plus...

Le Québec rend hommage au poète Amadou Lamine Sall

A travers les colonnes du journal « Le devoir » du Québec, Monsieur Jean Louis Roy, ancien Secrétaire général de l’Agence de coopération culturelle et technique de la Francophonie, fondateur du Partenaire International et actuel Président directeur général de Bibliothèque et Archives nationales du Québec informe « un ami du Québec reçoit le grand Prix littéraire africain » avant de livrer son témoignage.

Essayiste et poète, éditeur et créateur de la Maison africaine de la poésie et président des Biennales de poésie de Dakar, Amadou Lamine Sall est aussi un défenseur des droits de la personne et un ami du Québec. Il recevra le 29 juin 2018 le plus important prix littéraire africain.

Lamine Sall a siégé au Conseil d’Administration de l’Association internationale des études québécoises, participé à plusieurs reprises au Festival international de poésie de Trois-Rivières, publié aux Éditions des Forges, coédité avec des éditeurs d’ici, exposé et débattu dans nos amphithéâtres universitaires. Il a aussi reçu à Dakar de très nombreux écrivains québécois et remis, en 1998, le grand prix international de poésie de langue française Léopold-Sédar-Senghor à Paul-Marie Lapointe.

Créé en 1988 par Mohamed Benaissa, ancien ministre de la Culture du Maroc, dans le cadre du Forum de la ville d’Assilah, le prix Tchicaya U Tam’si porte le nom d’un maître de la littérature africaine, comparable peut-être à notre Gaston Miron. Son jury est de très haut niveau. Il comptait, cette année, une collection de grands noms du Cap-Vert, du Brésil, du Sénégal, du Maroc et du Portugal.

Ses lauréats, d’Édouard Maunick de l’île Maurice (1989) à Josué Guébo de la Côte d’Ivoire (2014), constituent un palmarès prestigieux de la littérature africaine de langue française. Ce palmarès sera superbement enrichi par le lauréat 2018, le fils spirituel de Senghor, dont les œuvres sont traduites en plusieurs langues.

Amadou Lamine Sall est un fier Sénégalais et un francophone convaincu. Il est, à la fois, une autorité littéraire et une autorité morale dans son pays et sur le continent africain. Ce prix nous donne l’occasion de le remercier d’avoir fait le grand voyage culturel et intellectuel qui l’a conduit jusqu’à nous, de le remercier d’avoir inclus le Québec dans son affection.

 

  Jean-Louis Roy, Pdg, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

    27 juin 2018           

En savoir plus...

La statue de Johnny Hallyday en Ardèche suscite déception et consternation

Après avoir travaillé pendant de longs mois sur une statue de Johnny Hallyday qui vient d'être inaugurée dans le petit village de Viviers en Ardèche, le sculpteur Daniel Georges a été prié de revoir sa copie...

Le 15 juin dernier, date anniversaire de la naissance de Johnny Hallyday, devait être un grand jour à Viviers en Ardèche, petit village de 3.400 habitants où est enterrée la maman du chanteur et où il venait discrètement se recueillir. On devait y inaugurait la statue en bois de trois mètres de haut du rocker, devant près de 2.500 fans dont beaucoup des 400 donateurs pour le projet, 300 bykers et 200 belles voitures comme les aimait Johnny. Ce 15 juin, on allait enfin pouvoir admirer l'e travail du sculpteur Daniel Georges qui avait travaillé dur pendant plus de six mois sur ce projet, Mais lorsque l'œuvre apparue, consternation. Elle n'était pas du tout ressemblante !

Meurtri, déçu, gêné et en colère, Pierre Regottaz, initiateur du projet et ami du sculpteur confirme à Closer : "On m'a livré la statue d'un chanteur, pas celle de Johnny. La tête était complètement ratéeEn haut c'était Eddy Mitchel, et en bas Hugues Aufray..." Mais plus de 10 jours après cette catastrophe nationale, Pierre Regottaz n'en veut plus à son ami sculpteur. "C'est vrai qu'il a beaucoup travaillé, parfois 14 heures par jour. Il a fait trois maquettes de la tête de Johnny. La première était ressemblante, mais trop grosse par rapport au corps puisque les têtes sont faites à part puis collées ensuite sur l'ensemble de la statue. Le sculpteurs a coupé en deux la deuxième qui ne lui plaisait pas . Et comme le temps passait et que la date du 15 juin arrivait il n'a pas eu le temps de peaufiner son travail et le 15 juin étant une date symbolique, il ne pouvait pas nous faire faux bon... Mais s'il m'avait montré cette troisième tête, je l'aurais refusé", précise quand même un peu amer Pierre Regottaz.

Johnny aura bientôt une nouvelle tête

Le mal est fait mais les choses vont prochainement s'arranger. En effet, le sculpteur Daniel Georges signera ce mardi 26 juin son accord pour refaire la tête de Johnny, annonce à Closer Pierre Regottaz. "Il a déjà remouillé le masque, c'est un bon signe". Il y aura donc prochainement une nouvelle cérémonie. Un événement auquel risque encore d'assister de nombreux fans du Taulier, surtout qu'un autre projet verra prochainement le jour à Viviers, toujours sous la houlette de Pierre Regottaz : un véritable "Musée des fans de Johnny" où l'on pourra par exemple admirer une des motos du chanteur ainsi que sa Dauphine, sa première voiture...

Avec Closer

En savoir plus...

Décès de Papa Sangoné Vieira : la danse contemporaine orpheline

  • Publié dans Danse

La communauté artistique pleure le chorégraphe Papa Sangoné Vieira. Danseur de talent, chorégraphe créatif, l’artiste Vieira était d’un commerce facile. Humble, généreux dans l’effort, courtois, Vieira s’illustrait sur les planches et les grands événements artistiques certes, mais aussi apportait ses riches contributions au sein du Conseil d’administration de la Société de droit d’auteur et droits voisins Sodav au Sénégal.

Le danseur Papa Sangoné Vieira a été retrouvé noyé à la plage des Mamelles après avoir "disparu" depuis trois jours. Le drame s'est produit dimanche 24 juin 2018. Le corps a été transféré à l'hôpital Aristide Le Dantec pour les besoins de l'autopsie.

L’avocat Me Cheikh Khouraïchi Bâ, a annoncé la nouvelle : "Disparu depuis trois jours, sans aucune nouvelle. Téléphone ouvert mais ne décrochant pas… Repêché par les sapeurs-pompiers tout habillé, sur une plage dakaroise. Ses affaires ? Disparues !".

Les collègues de Papa Sangoné Vieira déplorent "une grosse perte pour la communauté artistique" et réclament que lumière soit faite.

L'ancien lauréat du Festival "Kaay fecc" sera inhumé ce mardi 26 juin 2018 au cimetière musulman de Yoff après la levée du corps à la Mosquée des Hlm Fass.

Baobabafrique

 

En savoir plus...

Diamniadio: L'énorme projet immobilier du chanteur Akon

L’artiste et producteur international Akon a déjà fait l’histoire dans la mère patrie, apportant plus de 600 millions d’électricité aux Africains à travers sa compagnie « Akon Lighting » en 2013. Cette fois, le chanteur compte construire sa propre ville au Sénégal. "Akon crypto city", c'est le nom du projet immobilier que l'artiste et non moins homme d'affaires sénégalais va lancer à Diamniadio. Selon les radars sensibles de Libération, le projet devrait s'étaler sur plusieurs hectares

Le Konvict Muzik CRO, le label discographique américain fondé en 2005 par le chanteur et producteur Akon, s’est associé au président de son pays natal, le Sénégal, et a négocié la conception de sa propre « Crypto-City » de 2 000 acres, qui sera construite sur la Blockchain, révèle le site Thesource.com.

La crypto-monnaie qui réglera toutes les dettes privées et publiques, a déjà inventé le « Akoin ». Une cryptomonnaie, dite aussi cryptoactifs, cryptodevise ou monnaie cryptographique, est une monnaie numérique utilisable sur un réseau informatique décentralisé, de pair à pair.

« Je pense que la blockchain et la crypto pourraient être le sauveur de l’Afrique à bien des égards parce qu’elles ramènent le pouvoir aux gens et ramènent la sécurité dans le système monétaire et permettent également aux gens de l’utiliser de manière à pouvoir progresser et ne pas laisser le gouvernement faire les choses qui les empêchent de faire quoi que ce soit », a déclaré M. Akon lors du Festival international de la créativité Cannes Lions 2018 en France, rapporte la même source.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS