Menu

Livre : Conviction républicaine du Président Macky Sall

 L’ouvrage intitulé « Institutions, Gouvernance, Paix, Sécurité et Développement» porte la signature du Président de la République, son Excellence Monsieur Macky Sall. La cérémonie officielle du lancement de la publication aura le jeudi 24 mai 2018 à 9 heures au Teroubi. L’ouvrage qui sera lancé en présence du Président de la République est une série de quatre tomes sur le thème générique : « Conviction républicaine, discours sur le développement » avec les éditions Michel Lafon.

Baobabafrique

En savoir plus...

Cinéma : Le Festival des Identités Culturelles à Ouagadougou

Le Cinéma Numérique Ambulant Afrique lance le Festival des Identités Culturelles FestIC. La première édition de cet évènement se tiendra à Ouagadougou, Burkina Faso, du 4 au 10 novembre 2018 sous le thème : « Identités culturelles en milieu urbain ». Ce festival a pour but de promouvoir les films qui font découvrir des identités culturelles particulières, en relation avec l’Afrique. Il s’inspire de l’expérience de la pratique du Cinéma Numérique Ambulant en tant que structure de diffusion des cinémas d’Afrique en milieu rural africain.

L’objectif principal de ce festival est de contribuer à la promotion et à la sauvegarde des richesses culturelles en voie de disparation. Il s’agit d’accroitre le niveau de connaissance des populations sur les valeurs et expressions culturelles de différentes communautés, de promouvoir l’oralité et les arts oratoires par l’image, de favoriser le dialogue interculturel entre les communautés, de donner à voir des films de qualité au grand public. Le CNA permet aux populations rurales de découvrir les cultures d’autres communautés à travers le cinéma. C’est donc un juste retour que de permettre à un public citadin de découvrir des communautés avec leurs richesses culturelles et artistiques qui, pour certaines, sont en train de disparaitre, phagocytées par l’effet de la mondialisation et la civilisation de l’universel.

En révélant aux populations des cultures d’autres sociétés à travers les films diffusés, le CNA participe au rapprochement des peuples et suscite chez les gens l’envie de témoigner de leurs propres valeurs culturelles. 

Baobabafrique

 

 

 

En savoir plus...

Festival de poésie : La créativité littéraire à Ndayane

La huitième édition du Festival de Poésie de Ndayane aura lieu du 3 au 6 mai 2018 à Ndayane sur la place publique de la Commune, en face de l’océan.

FESTIPO  est une initiative des habitants de Ndayane sous la houlette de M. Alioune Badara SENE, poète, architecte…..C’est une rencontre de poètes, de critiques, d’amateurs et de lecteurs qui exalte la création et le goût littéraire et artistique. En marge des activités littéraires (déclamation et récital de poèmes, ateliers d’écriture, cafés littéraires….), FESTIPO présente la diversité culturelle des milieux lébou, sérère et diola à travers une exposition d’arts, des chants et danses.

Pour la 8ème édition, FESTIPO compte explorer la poésie traditionnelle et initier les collégiens à l’écriture poétique. Cette édition a comme Parrains M. Baytir KA, président de l’Association des Professeurs de Français d’Afrique et de l’Océan Indien (APFA-OI) et M. Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Les organisateurs comptent pérenniser cette manifestation et proposent son inscription dans l’agenda culturel du Sénégal.

Contact-presse : Alioune Badara SENE, 774537431

En savoir plus...

Exposition de Kalidou Kassé: Total en couleurs

La Fondation TOTAL en collaboration avec l’artiste plasticien Kalidou Kassé présente une exposition d’arts plastiques avec les dernières créations du « Pinceau du Sahel ». Cette grande manifestation artistique est placée sous le Haut Patronage du Ministre de la culture, Monsieur Abdou Latif Coulibaly et parrainée par Monsieur Daouda Thiam,  Président de la Chambre de Commerce et d’agriculture de Dakar.

Cette exposition dénommée «  TOTAL EN COULEURS » se tiendra du 6 au 21 mai 2018 dans les locaux de la fondation TOTAL et s’inscrit dans le cadre de la 13ème édition de la Biennale de Dakar.

 Des performances artistiques dans les stations d’essence de TOTAL, un concours d’art plastique pour les enfants sont également au programme. L’artiste Kalidou KASSE prône la revalorisation du patrimoine culturel et  l’identité nationale et africaine. A  travers ses œuvres, l’artiste communique et sensibilise sur l’importance de l’art et son apport  pour le changement des comportements et des mentalités.

En prélude à ce grand rendez-vous de l’art et de la culture, la Fondation TOTAL et l’artiste plasticien Kalidou KASSE organisent une conférence de presse le mercredi 2 mai 2018 à  10 h à l’espace ALIANA de Dakar.

Fana CISSE (baobabafrique)

 

 

En savoir plus...

Rencontre religieuse : Baïla s’adosse sur l’islam pour la paix et le développement

L’Union pour le Développement de Baila(UDB) à Dakar organise son grand Gamou de Baïla, le samedi 28 avril 2018,  au terrain de basket de Sicap Mbao.

Monsieur Abdou Karim GOUDIABY, Urbaniste Expert en développement local et Chef de Projet au Prodac est le parrain de l’édition 2018 dont le thème est « Islam, paix et développement ». Il sera animé par Ahmadou Makhtar KANTE, écrivain-conférencier, Imam à la mosquée du Point E. Cette importante cérémonie religieuse verra la participation de toute la communauté casamançaise à Dakar ainsi que celle de plusieurs délégations en provenance  de Mbour, Thiès, Ziguinchor, Kaolack, de la Gambie, de Diouloulou, de Baïla, etc. Pour rappel,  l’UDB organise ce traditionnel Gamou religieux dont le but consiste à contribuer au développement de l’islam, à raffermir les relations au sein de la communauté et à travailler pour la consolidation de la paix au Sénégal. Il s’agit aussi de développer le volet culturel pour rapprocher davantage les différentes générations de la communauté. Le président de l’UDB souligne que l’association qui regroupe les ressortissants de Baïla, a pour objectifs majeurs de créer un cadre de réflexion et d’échanges, de participer à la formation et à l’éducation des jeunes originaires de ce village et d’œuvrer pour son développement économique, social et culturel.

Baobabafrique (Source Habibou COLY)

 

 

En savoir plus...

Exposition d’Abdoulaye Diallo : Quelle humanité pour demain?

L’artiste-peintre sénégalais, Abdoulaye DIALLO dénommé ‘’Le berger de l’île de Ngor’’ revient au devant de la scène artistique avec une exposition du 3 mai au 2 juin 2018 à la Bibliothèque universitaire de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (BU).

Cette exposition, organisée dans le cadre du «OFF » de la 13ème édition de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar (Dak’Art) prévue du 3 mai au 2 juin 2018, a pour titre «Quelle humanité pour demain ? ».

Un thème qui interpelle tous, car l’humanité a reçu la terre en héritage et de nombreuses questions subsistent : Comment gère-t-elle cet héritage ? Pour aujourd’hui et pour demain ? Quelle place y occupe l’humain et son semblable dans leur humaine condition ? Quelle contribution la science et ses avancées significatives y apportent-elles ? Quels systèmes de gouvernance de la Cité a introduit l’Homme en valeurs pour son épanouissement ? Quelle conception positive, dans le sens du progrès pour tous, y développe-t-il et y applique-t-il ? Etc.

L’exposition se propose d’aider, voire d’inciter à réfléchir sur les conditions et bases d’une humanité réconciliée avec elle-même. En effet, elle  nous invite à créer les conditions qui permettent de naviguer entre les écueils et rejoindre le port de son choix.

47 œuvres seront présentées et chacune dévoilera un pan, une facette de problématiques nouvelles pour restaurer notre humanité, pour une autre humanité pour demain.

Baobabafrique.com

 

En savoir plus...

Nuit du slam à Guédiawaye du 3 au 6 mai 2018

La Compagnie Théâtre de la Rue organise la troisième édition de la Nuit  du slam, (Rencontres internationales de slam, de poésie) en partenariat avec Mars-Mons Arts de la scène de la Fédération Wallonie Bruxelles de Belgique dans le cadre du programme Passerelles Guédia-Mons.

 Passerelles Guédia-Mons est un pont culturel sur les arts urbains entre la vile de Guédiawaye et celle de Mons en Belgique. Le projet s’articule sur trois axes que sont la formation en animateurs de slam de poésie, les échanges de slameurs à travers le SlaMons&Friends en Belgique et la Nuit du slam à Guédiawaye. Le programme est soutenu par la Wallonie Bruxelles International-WBI, le Bureau International Jeunesse-BIJ ,Mars-Mons Arts de la Scène et le Théâtre de la Rue.

Nuit du slam 2018

L’édition de la Nuit du slam  est prévue à Guédiawaye les 3, 4,5 et 6 mai 2018 à l’Amphithéâtre de l’Université du Savoir Faire à  Guédiawaye sous le thème « La parole aux enfants  ». Une trentaine de slameurs sénégalais seront de la partie sans oublier la Belgique représentée par trois slameurs venus de Liège ,Charleroi et Mons ainsi que la France par un slameur nantais. Du côté de l’Afrique le Burkina Faso, le Togo, les Comores, la RDC, le Congo Brazza, le Cameroun, le Gabon seront représentés.

Au programme  

-         Scènes ouvertes dans les lycées de Guédiawaye

-         Soirées slam

-         Table ronde sur le slam, quel impact dans l’éducation des enfants.

-         Animations musicales

-         Excursions à Gorée ou slam tour

-         Ateliers d’écritures sur les dix mots de la caravane des dix mots.

Baobabafrique.com

 

En savoir plus...

Musique: Didier Awadi sort "Made in Africa"


 

Le rappeur Didier Awadi présente en avant-première sa nouvelle production musicale « Made in Africa ». Soutenue par le studio Sankara, la manifestation en présence de la presse aura lieu ce lundi 23 avril à 16H au Balajo, en face de la Poste de Fann.

 

 

 

« Made In Africa » est l'aboutissement de quatre années de travail et de recherches, sur la situation du continent africain, l'état du monde, ses mutations, les nouveaux enjeux sociaux, sécuritaires et géopolitiques. C'est aussi pour l'artiste l'occasion d'un re-questionnement personnel sur l'évolution de la musique dite urbaine africaine et sa place dans le nouvel environnement numérique et digital.

Aujourd’hui internationalement reconnu pour son engagement pour les musiques actuelles en Afrique, Didier Awadi continue d’apporter sa participation au développement du secteur dans tout le continent.

 

 Après « Kaddu Gorr », « Un autre monde est possible », « Sunugaal », « Présidents d’Afrique », « Ma Révolution », Didier Awadi revient avec ce nouvel album, 6ème du genre « Made in Africa ».

 

 BaobabAfrique (source studio Sankara)

 

 

En savoir plus...

Arts visuels : la critique se retrouve

En prélude à la Biennale de l'Art Africain Contemporain, Dak'Art, l'Association de la Presse culturelle du Sénégal (Apcs), en partenariat avec la section sénégalaise de l'Association Internationale des Critiques d'Arts (Aica-Sénégal)organise son deuxième atelier de formation sur la critique d'art. Cette édition dont le thème est "le rôle de la critique et de la presse dans le développement du marché de l'art en Afrique" fait suite à celle de 2016 qui avait portée sur la lecture des œuvres d'art visuel et le vocabulaire artistique. Elle aura lieu le samedi 21 avril 2018 au CentreCulturel Régional Blaise Senghor de Dakar à 9h30.

Le programme a été pensé pour permettre aux journalistes et blogueurs culturels bénéficiaires d'avoir les meilleurs outils pour lire et apprécier les expositions et activités du Dak'Art 2018. Il est établi comme suit :

    «Le land art»

Ndeye Rokhaya GUEYE

Professeure d’art plastique

AICA-Sénégal

 

«Quel marché de l'art pour l'Afrique ?»

Docteure Reine BASSENE

AICA-Sénégal

 

«Méthode d'analyse critique d'une œuvre d'art. Cas pratiques»

Babacar Mbaye DIOP,  Professeur de Philosophie à l’UCAD

AICA-Sénégal.

 

 Baobabafrique.com

En savoir plus...

Dak’Art 2018 : Les Photographes au «Carrefour Off»

La 13ème édition de la Biennale des arts Dak’Art 2018 verra la participation de la Fédération Africaine sur l’Art Photographique (FAAP). Les artistes de l’Image africaine, animeront une exposition «Off» d’un mois, du 3 mai au 2 juin 2018.

Une collaboration avec Bind, Images contemporaines, la FAAP, une initiative pour regrouper les artistes photographes du monde, lance une exposition «Off» dans le cadre de la 13ème Biennale de l’art africain contemporain, le Dak’Art 2018 (03 Mai- 02 Juin). Dénommé «Carrefour Off de la Biennale», le vernissage de l’exposition internationale aura lieu le 05 mai 2018 au Collège Saint-Michel de Dakar, à quelques encablures de la Galerie Nationale du Sénégal, siège de la Biennale. La FAAP qui regroupe plusieurs photographes, entend par cette initiative marquer de son empreinte cette 13e Biennale, en mettant en avant les productions d’artistes originaires de 24 pays d’Afrique et du reste du monde. Des ateliers, conférences, et échanges artistiques vont ponctuer cette exposition «Off» d’un autre genre, puisqu’étant «un projet typiquement pensé, conduit et animé par les acteurs de l’art contemporain.» Créée en 2016, la FAAP dont l’initiateur est l’artiste photographe sénégalais Mamadou Gomis, profitera de cette Biennale pour raffermir les liens entre photographes et artistes du monde. «Nous sommes dans une phase de concrétiser par l’exemple les possibilités qui s’offrent au monde par les artistes photographes de se regrouper et de rendre leurs activités plus dynamiques», a dit l’initiateur de la FAAP, qui donne rendez-vous aux amoureux de l’art contemporain, mais aussi au grand public de venir lors de ce «Carrefour Off de la Biennale» pour jeter un autre regard sur le monde.

Baobabafrique.com

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS