Menu

Cameroun : Un cinéaste enlevé et amputé du doigt après un film critique sur Paul Biya

Richard Djimeli, montrant son doigt amputé - Cameroun -  - Un réalisateur camerounais, Richard Djimeli enlevé depuis 2 semaines, après avoir été menacé de mort suite à la diffusion de son film " les derniers prédateurs" qui critiquait le pouvoir du président Paul Biya a été retrouvé vivant mais amputé d’un doigt.
Richard Djimeli, jeune réalisateur Camerounais avait été enlevé de sa chambre d’étudiant à l’université de Yaoundé I après avoir reçu plusieurs menaces de mort suite à la diffusion de son film "les derniers prédateurs" qui critiquait le pouvoir du président Paul Biya.
Djif, comme il est appelé par ses amis, est étudiant en arts et spectacles a finalement été retrouvé près de deux semaines plus tard, sain et sauf mais avec l’auriculaire gauche amputé.
Après son enlèvement, ses amis acteurs et collaborateurs dans le film avaient donné une conférence de presse pour réclamer qu’il soit relaché et affirmé qu’ils ne reculeraient pas à diffuser massivement ce film. 
Les "derniers prédateurs" est un film de fiction de 1h30 qui relate l’histoire d’un dictateur tyran au pouvoir depuis 139 ans. À force de repousser sa mort à des années plus tard, il est devenu immortel et ses amis finissent par changer de camp. 
Ce film qui traite de la longévité au pouvoir et de ses dérives notamment la torture, les multiples abus sur la population, a été dédié par ses auteurs à Pius Njawé un journaliste militant pour les droits de l'homme et la liberté de la presse au Cameroun, assassiné en 2010.

Nanita

En savoir plus...

Miroir de mon âme , un film de Deza Nguembock

Regardez la bande annonce du film documentaire Miroir de mon âme dont l'objectif est de contribuer à modifier notre perception du handicap en montrant que le regard porté sur les personnes en situation de handicap est quelques fois plus lourd à supporter que le handicap lui-même.

Réalisation : Deza Nguembock (Esthétique et Handicap http://www.esthetique-et-handicap.com).

Miroir de mon âme from E&H LAB on Vimeo.

En savoir plus...

Cameroun : La ronde des poètes vous invite à sa première rencontre de 2013.

Aux poètes

Un besoin de rencontre des poètes se fait de plus en plus sentir au Cameroun. Des festivals s'organisent, des livres se publient, des événements se multiplient, certains avec écalt, d'autres sans doute pas.

Mais toujours ce besoin de parler, de dire, de désemplir un monde trop plein ou de remplir un monde trop vide; ce besoin et de liquider l'avoir pour restaurer de l'être.

Pour ces raisons et bien d'autres, une rencontre aura lieu vendredi, 1er février 2013 à partir de 16h au Centre culturel Francis Bebey, sis montée Parc national, dépôt de bois (face entrée Noka Hôtal).

L'occasion sera idoine pour tout poète, du Cameroun ou d'ailleurs, désirant s'exprimer de le faire, dans un débat franc, ouvert, libre...

La Ronde des Poètes souhaite profiter de cette occasion unique pour dresser, avec ses partenaires, un bilan de ses activités récentes, recueillir des avis, et présenter (pour critiques et enrichissement) quelques axes de son action future.

Occasion aussi, pour ceux qui le souhaitent, d'adhérer à La Ronde des Poètes

"La Bande bourrée de feu
De ceux qui ont choisi l'encre
Pour être coupables de ce qu'ils écrivent
Pour crever d'écrire !!!!"

Jean-Claude Awono

Professeur de lettres
Président de la Ronde des Poètes
Directeur du Centre culturel Francis Bebey
Poète et critique littéraire

 

 

En savoir plus...

Festival de mannequin au Cameroun, DIOUMA DIENG DIAKHATE honorée

  • Publié dans Mode

La couturière sénégalaise Diouma Dieng Diakhaté sera la marraine de la sixième édition de l’''Annual Show Fashion Week'', qui se tiendra au Cameroun du 26 novembre au 1er décembre, a annoncé lundi le président du comité d’organisation de cet événement, Grégoire Piwele.

''Depuis trois éditions, Diouma Dieng Diakhaté participe à cet événement et nous avons décidé d’en faire la marraine, cette année'', a dit M. Piwele, précisant que la couturière sénégalaise a été choisie parmi la quasi-totalité des mannequins (hommes et femmes) de la mode sénégalaise.

Il a expliqué que ''la principale raison'' de ce choix est de permettre à la marraine de se faire accompagner cette année d'''une forte délégation sénégalaise''.

''Nous envisageons de faire participer 20 à 25 mannequins sénégalais à l'édition de cette année, pour accompagner la marraine'', a annoncé Grégoire Piwele, précisant que quelque 80 mannequins prendront part à la prochaine édition de cet évènement, qui se tient une fois tous les deux ans au Cameroun.

L’''Annual Show Fashion Week'' est ''un festival de mannequins, qui est différent des défilés classiques que nous avons l’habitude de voir'', a-t-il déclaré, assurant que ''des artistes, des stylistes et des mannequins très connus dans le milieu de la mode, au niveau international, sont attendus à la sixième édition, qui marque les 12 ans d’existence de l’évènement''.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS