Menu

3ème Festival du film de famille: le Sénégal et le Cameroun primés

La troisième édition du Festival international du Film de Famille (FIFFA) s’est tenue du 16 au 18 novembre 2017 à la Maison de la Culture Douta Seck de Dakar (MCDS).

 A l’initiative de Baobab Production, le 3ème Festival international du Film de Famille (FIFFA) s’est doté d’un programme rythmé par des projections de films liés au mariage, à la famille, au genre, à l’enfance, en provenance du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso, du Cameroun, du Gabon, du Maroc, de la France, de la Belgique et de l’Ukraine.

Sur une quinzaine de films projetés, le jury a porté son choix sur  quatre films.

Présidé par l’expert culturel Yannick Ogandaga du Gabon, le jury  était composé de professionnels du cinéma du Sénégal, du Mali et de l’Allemagne. 

Ainsi, après délibération, le Cola d'or  du meilleur film est décerné au film « Maintenant …virtuellement familial » du réalisateur sénégalais Mamadou Ndiaye, de la Radio Télévision Sénégalaise RTS.

 

Le Cola d'argent est attribué au film "Fidélité.com » du Camerounais Alex Mboua tandis que le Cola de bronze est allé au film "Djigen" de la Sénégalaise Arame Sall. 

 

Le jury a décerné une mention spéciale au film « A travers les barrières » du réalisateur sénégalais Ndiaga Fall.

La table ronde sur « l’éducation familiale en question » a été animée par la sociologue Madame Fatou Sarr Sow, Directrice du Laboratoire genre de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’imam Moustapha Sarr, Madame Yacine Diagne, Présidente du Forum des Femmes.

Au cours de l’édition 2017, des ateliers de renforcement de capacités professionnelles des jeunes acteurs du cinéma ont été animés par des professionnels du 7ème art. A cela s’ajoute la grande exposition d’œuvres d’art liées à la famille, réalisée par les artistes, Adama Boye, Thiané Fall, Baye Mbalo Kébé, Limalé Diop, Fat Kiné Diakhaté, Oumou Kalssoume Seck et Sérimasen.

La clôture a été marquée par la forte présence des enfants et des jeunes autour des projections de films d’animation et des courts métrages de fiction.

Faut-il le rappeler, la famille est la matrice de toute société; le terreau où la vie se forme, se développe ainsi que les relations humaines.

La famille est aussi un lieu fortifié par des valeurs: le sens du devoir, de la responsabilité, l’amour du travail et le désir de vivre ensemble.

Ces valeurs doivent être promues. D’où le Festival international du Film de Famille (FIFFA). La quatrième édition du Fiffa est prévue du 6 au 8 décembre 2018.

 

Alassane CISSE

 

 

Retour en haut