Menu

Sénégal- Afrique du Sud : la coopération culturelle au beau fixe

Le ministre de la culture et de la communication Mbagnick Ndiaye, en présence du vice ministre des arts et de la culture de la République d’Afrique du Sud Mme Makhotso Magdeline Sotyu, a présidé, le 13 juillet 2017, l’ouverture de la cérémonie du 30e anniversaire de la conférence de Dakar. C’est dans ce cadre qu’un colloque est initié, par l’Etat du Sénégal et de l’Afrique du sud en partenariat avec Brand South Africa, une organisation de promotion. Le thème du  colloque a porté sur « la force du dialogue : hier, aujourd’hui et demain ».    Ainsi, les deux pays représentés par leur ministre en charge de la culture, les participants ont échangé, à la Place du Souvenir africain, sur le parcours de Nelson Mandela et le rôle que Dakar  a joué pour la libération du peuple sud africain.  

C’est dans une ambiance assez  joviale que s’est déroulé cette conférence avec la participation de slameur sénégalais et d’une chanteuse sud africaine.

La vice ministre Sud africaine, a salué le leadership du président Abdou Diouf en 1987. « Il faut désormais inscrire le dialogue dans une politique de renforcement de la démocratie  sur le continent et "prévenir les conflits en privilégiant la médiation", renchéri-t-elle.

Pour sa part, Mr Mbagnick Ndiaye a rendu hommage à Mr Abdou Diouf et Danielle Mitterrand pour le rôle important qu’ils ont joué pour la fin de l’apartheid.

Si l’organisation de la Conférence de Dakar fut un tournant dans l’assaut final contre l’apartheid, il faut bien reconnaître que la bataille n’était pas gagnée d’avance", a souligné Mbagnick Ndiaye.

 

Il faut rappeler que les cérémonies de commémoration du 30e anniversaire de la conférence ont démarré ce mardi 11 juillet 2017 avec la signature à Gorée d’un accord de jumelage entre le musée de Robben Island (Afrique du sud) et la Maison des Esclaves de l’ile de Gorée (Sénégal).

 

 Yaye Aïssatou Diakhaté (Stagiaire)

 

 

Retour en haut