Menu

Le Nobel de littérature décerné à Kazuo Ishiguro

Ce Britannique d’origine japonaise est notamment l’auteur des « Vestiges du jour ». Le comité Nobel a salué la « grande force émotionnelle » de ses romans.

Le prix Nobel de littérature a récompensé, jeudi 5 octobre 2017, l’écrivain britannique d’origine japonaise Kazuo Ishiguro, qui succède au poète-musicien Bob Dylan.

Ishiguro, 62 ans, « a révélé, dans des romans d’une grande force émotionnelle, l’abîme sous l’illusion que nous avons de notre relation au monde », a indiqué la secrétaire perpétuelle de l’Académie suédoise, Sara Danius, lors de l’annonce rituelle sous les ors de la salle de la Bourse à Stockholm.

Son roman le plus connu, « Les vestiges du jour » (1989), porté au cinéma en 1993 par James Ivory avec Anthony Hopkins et Emma Thompson, a été salué par le prestigieux Man Book Prize qui récompense une oeuvre de langue anglaise. « Si on mêle Jane Austen et Kafka, on obtient Kazuo Ishiguro », a ajouté Sara Danius.

Kazuo Ishiguro confirme l’écrasante domination des anglophones au palmarès du prix Nobel de littérature, avec 29 lauréats contre 14 francophones. Décerné pour la première fois en 1901 (à l’écrivain français Sully Prudhomme), le Nobel de littérature a récompensé, pour l’immense majorité de ses 114 récipiendaires, des romanciers, de sexe masculin (14 femmes seulement), âgés en moyenne de 65 ans.

Retour en haut