Menu

Soupçonné de viol, le chanteur marocain Saad Lamjarred en garde à vue

Le chanteur marocain, Saad Lamjarred, est accusé par une jeune femme de viol. Les faits se seraient produits dans la nuit de samedi à dimanche.

La garde à vue de Saad Lamjarred a été prolongée ce lundi matin de 24 heures, afin de mener de nouvelles investigations permettant d’y voir plus clair. Selon le parquet de Draguignan, il s’agit d’une “affaire complexe” qui s’est déroulée “dans le cadre de rencontres dans des établissements de nuit” avec “deux versions diamétralement opposées (qui) s’entrechoquent”, nécessitant “la poursuite des investigations et l’audition de tout témoin utile”.

Des “faits caractérisés de viol”

En garde à vue depuis dimanche matin, la star marocaine de la chanson, Saad Lamjarred, est soupçonné de viol après les accusations d’une jeune femme née en 1989. Selon une source judiciaire, son accusatrice a porté plainte pour des “faits caractérisés de viol”, qui se seraient déroulés dans un établissement de Saint-Tropez, dans la nuit de samedi à dimanche. Une enquête de flagrance a été ouverte.

Déjà écroué pour “viol aggravé”

La star marocaine de 33 ans connait un grand succès, notamment grâce à ses clips visionnés plusieurs millions de fois sur internet. Mais, il est également connu pour ses déboires judiciaires. En octobre 2016, il avait été mis en examen et écroué pour “viol aggravé” et “violences volontaires aggravées”. Une jeune femme de 20 ans avait porté plainte contre lui pour un viol qui se serait produit dans la chambre d’hôtel parisienne du chanteur, à la veille d’un de ses concerts.

Plusieurs affaires

Libéré en mars 2017 avec un bracelet électronique, Saad Lamjarred, célèbre dans le monde arabe pour son titre “Enty” (91 millions de vues sur Youtube), avait lancé la promotion de son dernier single, “Ghazali Ghazali”.

Le 11 avril dernier, il a également été mis en examen pour viol après la plainte d’une jeune Franco-Marocaine affirmant avoir été abusée et frappée par le chanteur, à Casablanca en 2015. Il a également été mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol présumé datant de 2010, mais les poursuites ont été abandonnées.

M6INFO

Retour en haut