Menu

Conférence religieuse : la femme au cœur de l’éducation

La Maison de la Culture Douta Seck a abrité, le dimanche 8 avril 2018, la conférence religieuse organisée par l’Amicale des femmes du Ministère de la Culture. « Le rôle de la femme dans la culture et dans l’éducation » est le thème introduit avec brio et éloquence par Serigne Ibou Seyni Lahi, fils du Khalife général des Layènes et présenté par la pédagogue religieuse Seyda Fatou Binetou Diop. Le guide spirituel a mis l’accent sur la correction, l’humilité, le rôle éducatif des femmes à l’endroit des enfants. Il a également donné l’exemple de Mame Diarra Bousso, Khadija BintouRassoul, l’épouse du prophète comme modèles de femmes.  A cet effet, il souligne l’importance de l’éducation familiale.       Une conférence de haute facture et riche en anecdotes  réhaussée par des panégyriques  dédiés à Seydina Limamou Lahi, le Mahdi, Cheikhna Cheikh Saad Bouh, Serigne Touba, El Hadj Malick Sy.

La rencontre religieuse s’est déroulée en présence du Secrétaire général du Ministère de la Culture, Monsieur Birane Niang, de l’ancien Ministre de la Culture, M. Amadou Tidiane Wone, du Président des écrivains du Sénégal, M. Alioune Badara Bèye, du Directeur général de la Compagnie du Théâtre national Daniel Sorano, M Sahite Sarr Samb, du Directeur des Arts, M. Abdoulaye Koundoul, du Directeur de la Francophonie, M. Magueye Touré, du responsable régional de l’Ong Acapes, M. Baba Ndiaye, des représentants des ministères de la Femme, de  l’Elevage, de l’Agriculture, de l’association G 1000, de la Ligue sénégalaise de lutte contre le cancer Lisca, de la délégation du Ministre Zahra Iyane Thiam et d’un public venu très nombreux composé en majorité de femmes.

BaobabAfrique.com

Retour en haut