Menu

Mode : Mike Sylla ou le triomphe du cuir

Mike Sylla, styliste designer sénégalais est  le premier designer africain à inscrire son nom dans le palmarès de la “Miami International Fashion Week“, Il vit et travaille à Paris. Il est revenu  au Sénégal  présenter son prix « Designers choice Award » remporté à Miami international Fashion Week le 23 mars 2013. 


L’univers de Mike Sylla tel qu’il le décline dans sa note de présentation s’affirme comme un rêve  qui se conjugue à tous les temps parce que l’art est multiple, mouvant qu’il est un « vecteur indissociable d’un univers en pleine évolution, en pleine mutation que le créateur adapte, pour notre plus grand plaisir ».

Mike trouve son inspiration dans les divers compartiments de l’art. Le styliste designer enregistre à son actif, vingt ans  d’expérience dans la mode et de nombreux défilés sur toute l’Europe, l’Afrique et à travers le monde. Il signe ses créations Baïfall Dream et fédère un collectif d’artistes Baïfall Dream & The Human Tribe autour de la marque réalisée en atelier.  Il est aussi initiateur d’une tendance néo-culture Afro-Pop-Art où il développe ses assemblages de couleurs à l’atmosphère Street-Art en mouvement. Sur sa tablette est inscrite une liste de personnalités qui ont porté ses vêtements : Yannick Noah, MC Solaar, Coumba Gawlo etc.. On dit aussi qu’il a inspiré Francesco Smalto, Lee Cooper, Chevignon.

En conférence de presse hier, lundi 24 février 2014 à la Maison de la Culture Douta Seck, lle concepteur de la marque Baifall Dream a annoncé l’ouverture d’un comptoir des arts du Sénégal et de l’Afrique à Dakar. Un institut qui accueillera de jeunes designers, stylistes et autres professionnels de la filière mode pour rendre plus performant leur travail et faire rayonner leur création. La mode est une industrie qui doit favoriser  le partenariat entre des stylistes ou des apprentis stylisme. C’est la raison qu’il avance pour souligner la pertinence de son projet.

Et comme pour donner un avant goût de son désir de mener jusqu’au bout sont entreprise, il a convié ses compatriotes à un défilé  où une partie de sa collection sera présentée le mercredi prochain.  Des séances de travail ont été initiées avec les artistes de son quartier. « Je suis de la Médina. Nous avons tenu un shooting avec des artistes de mon quartier, pour préparer les différentes manifestations qui entrent dans le cadre de notre programme.» 

Pour  Mike Sylla, « Baifall Dream » est le rêve des couleurs. Il ne travaille que sur du cuir et du daim.  Des matières qu’il façonne pour leur donner la touche finale, authentique et unique qui va séduire l’acheteur.  Ceux qui affectionnent sa collection disent que « le charme de son travail repose sur un travail appliqué réalisé en atelier, mais également sur sa capacité à conjuguer son approche au passé de la belle époque de la femme des années 60-70 et à l’accorder aux exigences de la mode moderne ».

 

 

Denise ZAROUR MEDANG

 

Retour en haut