Menu

Retransmission de la coupe du monde : la Rts porte plainte contre la Tfm

Le bras de fer entre la RTS et la TFM sur la retransmission du match Sénégal-Luxembourg, est loin d’être terminé.
Dans un communiqué rendu public, la RTS informe l’opinion que la radiodiffusion télévision nationale est seule détentrice des droits terrestres de retransmission sur le territoire sénégalais des matchs de la coupe du Monde. Et qu’elle a aussi les droits pour les matchs hors compétition Fifa et Caf. Donc, c’est avec surprise qu’elle apprend de la retransmission du match Sénégal-Luxembourg par la Tfm et informe d’une plainte.

Après avoir perdu les droits de retransmission du match Sénégal-Luxembourg, par un communiqué du 30 mai, la Rts se dit étonnée de la détention par la Tfm des droits de cette retransmission.

« Les droits de retransmission des matchs des équipes nationales hors compétitions Fifa et Caf, sont détenus par la Rts grâce au contrat d’exclusivité signé avec la Fédération Sénégalaise de Football. Concernant le match amical Luxembourg – Sénégal du 31 Mai 2018, la Fédération Sénégalaise de Football a saisi son homologue Luxembourgeois pour lui notifier que la Rts est sa télévision partenaire, donc seule habilitée à diffuser le match sur le territoire sénégalais. La Fédération Luxembourgeoise dans sa réponse a indiqué que les droits de retransmission de ce match ont été bien vendus à la Rts par » First Pick » à qui les droits ont été cédés. Curieusement, ces droits démarchés au nom et pour le compte de la Rts, ont été cédés à Tfm, qui est loin de couvrir le territoire national ».

Pour ne pas empêcher au sénégalais de suivre ce match en direct, la Rts dit ne pas user des moyens de droit pour interdire cette retransmission, mais a déjà porté plainte contre X pour que justice soit faite.
« La Rts, soucieuse de l’intérêt que les Sénégalais portent à leur équipe nationale, a préféré ne pas user des moyens que lui confère le droit pour bloquer la retransmission du match Luxembourg – Sénégal, mais a d’ores et déjà porté plainte contre X et pris l’attache d’un cabinet international d’avocats pour la gestion du dossier », informe le communiqué sur le site www.rts.sn, repris par Senego.

Retour en haut