Menu

Nécrologie : Habib Faye, bassiste de Youssou Ndour rejoint Adama Faye

Habib Faye, bassiste du Super Etoile, est décédé, ce mercredi 25 avril 2018, à Paris, suite à une maladie.

Le talentueux bassiste doublé d’un claviste créatif a rejoint son grand frère Adama Faye, génie de la musique. Habib est parti doucement comme son tempérament. Très jeune, il a grandi dans un environnement d’artistes-musiciens avec un père enseignant compréhensif et qui avait inculqué des valeurs, des vertus à ses enfants. Bassiste de grande valeur, claviste aux doigts agiles, ce musicien a écrit l’une des plus belles pages de la trajectoire historique du Super Etoile de Youssou Ndour.  Habib et ses frères, Adama, Vieux Mac, Lamine se sont illustrés dans le paysage musical sénégalais voire africain et international. Habib était un arrangeur-compositeur doué pour avoir réalisé plusieurs productions musicales de Youssou Ndour. Ayant appris la triste nouvelle, Youssou Ndour a dû annuler sa tournée musicale prévue à Kigali, capitale du Rwanda.

Son amour viscéral pour la musique jazz l’a poussé à faire des recherches, à lancer des productions, à créer un groupe de jazz pour étaler ses talents à des festivals dont celui de Saint-Jazz.

Habib Faye et le guitariste Jimmy Mbaye ont finalement réintégré le Super Etoile après quelques années d’absence.

A la famille éplorée et à la communauté artistique, BaobabAfrique présente ses condoléances attristées. Que le Bon Dieu l’accueille en son paradis.

BaobabAfrique

 

 

Retour en haut