Menu

Les artistes en croisade contre la mendicité forcée des enfants

La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho) en collaboration avec Baobab Production organise un atelier de partage autour de la problématique de la mendicité forcée des enfants talibés avec des  artistes musiciens, chanteurs, poètes, slameurs, rappeurs,  peintres, acteurs de cinéma, de théâtre, de graffiti, d’arts visuels entre autres. L’atelier aura lieu du mercredi 30 au jeudi 31 mai 2018  de 9 heures à 16 heures à l’hôtel Wacola à Fass, face aux Services techniques des travaux communaux.

La cérémonie d’ouverture de l’atelier de partage et d’orientation se tient le mercredi 30 mai 2018 à 9 heures à l’hôtel Wacola au quartier de Fass en présence des acteurs de la société civile, des organisations non gouvernementales et des acteurs du secteur de la culture.

  L’objectif de l’atelier vise à imprégner davantage les artistes de la situation des enfants talibés dans les rues et aussi de  créer une alliance avec les acteurs culturels face à la plaie sociale. Dès lors l’implication des acteurs culturels,  porteurs de voix, peut amplifier la communication en faveur de l’abandon de la mendicité des enfants.

 L’atelier  vise ainsi à  renforcer le débat public sur  la mendicité des enfants  en sensibilisant les acteurs culturels sur les enjeux de l’éradication du fléau social  et en partageant les informations relatives aux initiatives de réforme des daara.

Au terme de la rencontre,  il est prévu de promouvoir des projets artistiques axés sur l’éradication de la mendicité forcée des enfants talibé au Sénégal.

Baobabafrique

 

 

 

Retour en haut