Menu

Hommage à Seynabou Ndiaye

Madame Seynabou  Ndiaye est rappelée à Dieu le 30 décembre 2018 à Dakar. Son amie Oumou Wane témoigne : « Je voudrais dire au monde entier ta grandeur d’âme et ta noblesse de cœur. Féministe de la première heure avec le mouvement Yewwi Yewwi, femme d’affaires avant l’heure, trop généreuse et vertueuse pour ce monde du business. 
Intellectuelle s’il en est, issu de Khâgne et Hypokhâgne au Lycée Montaigne de Bordeaux, tu as épousé en même temps que ton mari El Hadj Malick Sy, le cursus de linguiste, de l’anglais à la traduction. Ton dernier projet était de monter une galerie d’art de renom », Madame Wane de poursuivre : 
« Ma chère Seynabou, tu étais une personne d’une intelligence fine en avance sur ton époque, mais ce que je retiens de toi, c’est ton raffinement et ta distinction en toute situation, y compris face à la maladie. Cette dignité qui te venait aussi bien de tes origines Mbodjienne des signâres du walo que du Fouta par ta grand mère Fatoumata Soukho Garbe auprès de qui tu reposes à Yoff  (…) Tu as traversé ce monde en poétesse, que le ciel te reçoive en étoile ! »  

Par ailleurs, le Club Sénégal Emergent présidé par Youssou Diallo a rendu hommage à la regretée Seynabou Ndiaye, mère de Alpha Sy, membre du Club.

A la famille éplorée, à Madame Safiétou Ndiaye, ancienne ministre de la Culture, actuel ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud, à Maïmouna Dembélé, la rédaction présente ses sincères condoléances.

Baobabafrique

 

Retour en haut