Menu

4ème Yéne festival international :le panafricanisme en bandoulière

La quatrième édition de Yene Festival International aura lieu le samedi 21 juillet 2018 au 9 juillet 2018 à l’espace culturel Mbul à Toubab Dialaw.    

Organisé par le poète Daouda Fall et la Direction de Global Vision, le Festival culturel de Yene verra la participation des d’artistes, de poètes, d’intellectuels, d’acteurs culturels et de développement du Sénégal, de la diaspora et des pays étrangers.

La 4ème édition du Festival s’articule principalement sur la table ronde autour de la renaissance du festival, du panafricanisme à la lumière de nouvelles lectures. Ensuite, des récitals de poésie et une exposition d’arts plastiques enrichissent le programme du Festival de Yene.

Le Festival a comme objectif de promouvoir l’éducation, la formation, la paix, le panafricanisme,  le développement humain, le dialogue des cultures, les langues africaines, l’anglais, la solidarité, la nouvelle humanité.

Alassane CISSE (Baobabafrique)

En savoir plus...

Le Professeur Ismaïla Madior Fall publie deux ouvrages

Le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Professeur Ismaïla Madior Fall, publie deux nouveaux ouvrages ce lundi 9 juillet 2018, chez l’Harmattan-Sénégal.

‘’La réforme constitutionnelle du 20 mars 2016 au Sénégal. La révision consolidante record’’, est le titre du premier ouvrage.

‘’Adoptée par référendum, cette réforme s’est voulue intemporelle, inclusive et couvre plusieurs aspects fondamentaux de la vie politique et institutionnelle : les droits fondamentaux, le Président de la République, l’Assemblée, les rapports entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif, la justice constitutionnelle, la procédure de révision de la Constitution, la décentralisation et la déconcentration …’’, rappelle la quatrième de couverture du livre.

Le texte souligne qu’’’une des plus grandes originalités de la réforme est l’insertion de clauses d’éternité qui ferment la porte aux révisions déconsolidantes contenues par le passé’’.

Le second ouvrage a pour titre : ‘’Les élections présidentielles au Sénégal (de 1963 à 2012)’’.

‘’Depuis l’origine, le Sénégal a organisé dix élections présidentielles (…). L’étude de ces élections permet de connaître la structure républicaine de l’Etat, de comprendre la culture politique du pays, de tâter le pouls de la société, de connaître le peuple sénégalais, de prendre la mesure de la respiration démocratique et d’évaluer la qualité de la pratique démocratique’’ est-il notamment écrit en guise de résumé.

APS

En savoir plus...

Enfants, adolescents et jeunes dans le Plan Sénégal Emergent

Le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, en collaboration avec l’UNICEF, organise du mercredi 27 au jeudi 28 juin 2018 à Dakar le Dialogue de Haut Niveau sur le thème : « Prise en compte des enfants, des adolescents et des jeunes dans la phase II du PSE ».

La Cérémonie officielle d’ouverture est prévue le mercredi 27 juin 2018 à l'Auditorium du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), à 09 heures, sous la présidence de Monsieur Birima MANGARA, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget. L’objectif de cette rencontre est d’assurer une stratégie pour une meilleure prise en compte dans la phase 2 du PSE des défis majeurs qui affectent le bien-être de l’enfant, l’adolescent et le jeune ; et proposer des solutions durables visant à améliorer les politiques et programmes les concernant, ainsi que des stratégies de mise en œuvre et de financement.

Baobabafrique

En savoir plus...

Assalamalekoum festival en Mauritanie

Le Festival Hip-Hop Assalamalekoum se tiendra du 19 au 24 juin 2018 à Nouakchott qui se drape, dans sa 11ème édition, d’une couleur toute africaine, la Mauritanie s’apprêtant à accueillir, pour la première fois de son  histoire, le prochain Sommet de l’Union Africaine (25 juin-2 juillet 2018). La programmation sera circonscrite essentiellement aux artistes du continent, avec la participation d’une dizaine de groupes de renommée, mais aussi quelques techniciens français et une grande artiste Suisse. Le festival s’ouvrira le 19 juin 2018 à l’Institut Français de Mauritanie (IFM) sur une conférence de presse suivie du film « Brooklyn » en présence de son héroïne, KT Gorique. Il s’achèvera par le grand concert de clôture, le 24 juin, au stade du Ksar avec l’inauguration du premier container du Centre culturel de ressources et de compétences, dans le cadre du programme d’Arterial Network, « Nouakchott, Ville Créative ».

Des artistes de renom

Les grands concerts débuteront le vendredi 22 juin à l’IFM de 19 h à 23 h avec le franco-tunisien, Wassim Karamati alias Franco, mais aussi KT Gorique, une jeune rappeuse suisse d’origine ivoirienne et héroïne du film « Brooklyn » qui sera projeté après la conférence de presse. Seront également présents, le Sénégalais Taijiscin alias Abdoul Aziz Sall du label C9 Records et fondateur du groupe C9soldiers,  ainsi que ses deux compatriotes, Fou Malade et Niagass du groupe Ousseynou Ak Assane.

Samedi 23 juin toujours à l‘IFM à partir de 19 heures, le public aura rendez-vous avec Jokko Fam, création musicale proposée par les festivals « L’Boulevard de Casablanca« , « Festa2H de Dakar » et « Assalamalekoum« . Elle est composée essentiellement de femmes. Cette année, le collectif regroupe Mina la Voilée et DJ Zeyna du Sénégal, Tendresse du Maroc, Ndat de Mauritanie et Ami Yerewolo du Mali.

Seront aussi présents, le groupe Djanii Alfa de Guinée, un groupe qui a été repéré par Didier Awadile Malien « TAL B« , premier artiste du rap malien à remplir le stade Omnisport de Bamako, élu meilleur rappeur de l’année au concours Mali Rap en 2009, mais aussi Med Lemine dit Big Baba de MauritanieOMG du Sénégal, avec Oumy Gueye et son puissant EP FEEM(Femmes Engagées et Entreprenantes en Musique) en duo avec Mamy Victoria. Elle figure parmi les 10 finalistes du Prix RFI.

Une soirée grandiose est programmée le 24 juin au Stade du Ksar à partir de 21 heures pour fêter la fin du baccalauréat et la clôture officielle du festival. A partir de 20 h, le public pourra découvrir le premier container inaugural du Centre culturel de ressources et de compétences Korê. Un support recouvert de graffiti animé par des artistes mauritaniens et comprenant des panneaux solaires pour éclairer l’intérieur qui sera composé d’un studio de médias numériques (Web Radio et Web TV). A 20 h 30, ce sera la finale du Tremplin Assalamalekoum Découvertes 2018 avec les 10 finalistes sélectionnés sur plus de 400 artistes. Le vainqueur de ce concours bénéficiera d’un accompagnement professionnel par Zaza Productions, la production d’un EP et d’un clip d’une valeur de 50.000 MRU (500.000 anciennes ouguiyas).

21 h 30, ce sera un concert 100% mauritanien, avec une première partie Musiques traditionnelles avec les artistes Ehel Nana, Walfadjiri et Cheikh Ould Lebiah. Se présenteront aussi, les groupes « Skip Ould Ennass Kaamleu », « Laye B », et « Capi King« , alias Mamadou Sall, la figure montante du hip-hop mauritanien qui avait remporté le tremplin Assalamalekoum Découvertes 2017 et vainqueur aussi du Tremplin Morocco Hip-Hop en avril 2018.

Ateliers et formations

Le Festival Assalamalekoum, ce sont aussi les Ateliers et les formations. Avec les Arts visuels, « Green Assalamalekoum » du 19 au 23 juin, un atelier de graffiti ouvert à tous avec Doxandem Squad du Sénégal et J.Keuz de France pour réhabiliter le container qui servira de première pierre et de prototype du Centre Culturel écologique des ressources et compétences Korê qui sera inauguré dans le cadre du programme « Nouakchott, Ville Créative » et le projet « Houna Nouakchott« .

Les inscriptions sont également ouvertes pour la composition Musique Assisté par Ordinateur (MAO) du 19 au 23 juin avec Ben Flow du Mali et KT Gorique de Suisse. Il y aura également un atelier de Break Dance qui débutera le 19 juin avec Desert Devil de Mauritanie et qui s’achèvera par une chorégraphie qui sera présentée le 23 juin sur la scène de l’IFM. Est également prévu un montage école des scènes de concert, un atelier de régie et techniques du spectacle vivant réservé aux professionnels du milieu en Mauritanie et dispensé par Emmetrop de France.

Entre le 18 juin et le 7 juillet 2018, il y aura un atelier de production d’un épisode pilote de la série « Chi Taari le Journal Rappé » avec discussions et restitution en Live sur la scène de l’IFMet sera animé par AMD avec le soutien de la GIZ, la coopération allemande.

En catégorie WebTV, du 18 juin au 7 juillet, il est programmé un atelier d’initiation aux outils et techniques de développement web et de fonctionnement des médias en ligne par Daouda Fallqui s’achèvera par la mise en ligne d’une webTV.

Au programme de cette 11ème édition aussi, une Conférence sur les 30 ans du Hip-Hop Sénégalais, avec « Café-Rencontre » animé par Fou Malade du Sénégal le vendredi 22 juin à partir de 11 heures.

Le Film « Brooklyn » (2015) de Pascal Tessaud sera projeté le mardi 19 juin avec un débat qui sera ouvert avec le public en présence de l’héroïne du film, KT Gorique à partir de 20 heures.

Cheikh Aïdara

 

En savoir plus...

Dakar-Fashion-Week 2018 : Adama Paris face à la presse, ce jeudi 21 juin

  • Publié dans Mode
La styliste Adama Paris anime une conférence de presse, le jeudi 21 juin 2018, dans le cadre de la 16e édition du "Dakar fashion week", annonce-t-elle dans un communiqué transmis à l’APS. 

Le communiqué précise que cette rencontre avec les journalistes se tiendra à partir de 11 heures, à Alkimia (route des Almadies), à Dakar.
 
Selon la même source, l’édition 2018 du ’’Dakar fashion week’’, prévue du 20 au 24 juin, devrait enregistrer la participation de "35 créateurs venus du monde entier".
 
"Dakar fashion week" se tiendra en divers endroits, notamment à la résidence de l’ambassade de France et dans des hôtels de la place où des défilés de mode sont prévus.
 
La seizième édition a pour thème "My Africa ! Notre Afrique est si créative !", en lien avec l’idée selon laquelle "l’art, la culture voire la mode sont des vecteurs extrêmement forts de cette industrie créative".
En savoir plus...

Korité : Aidons les talibés

L’équipe « Aidons Les talibés » organise la 7e édition de« Korité Pour Tous » le jour de la korité en 2018. Il s’agit d’offrir des repas à différents Daara lors de cette fête musulmane.

L’équipe donne la possibilité d’effectuer la prière à la mosquée, dans de belles tenues traditionnelles aux pensionnaires des « Daara » ciblés.

L’innovation, cette année, réside dans le désir de passer cette fête dans une maison avec cinq Daara modèles avec 300 enfants talibés dans le département de Dakar. A travers cette opération, les frères talibés célèbrent dignement la fête.

A signaler, chaque année, l’équipe offre des repas aux pensionnaires de l’hôpital Abass Ndao.

L’équipe « Aidons Les talibés » est composée de jeunes bénévoles, sensibles aux conditions de vie précaires des enfants talibés. L’équipe cherche, à travers cette démarche inclusive, un cadre de vie décent pour les talibés. Outre des dons matériels  didactiques, des vêtements et des vivres aux talibés, sont menées des actions de sensibilisation et d’information à l’intention des maîtres coraniques.

Fana CISSE (Baobabafrique)

En savoir plus...

Formation :100 chefs d’établissements à l’ère du numérique

Dakar abrite les 25,26 et 27 juin 2018, un atelier de formation qui regroupe 100 chefs d’établissements et des enseignants. Cette rencontre est à l’initiative de YouScribe, la bibliothèque numérique internationale en partenariat avec l’association sénégalaise des professeurs de français et l’institut de la francophonie pour l’éducation et la formation.

Pour les initiateurs, l’objectif consiste à  accompagner leurs partenaires dans la prise main de la bibliothèque YouScribe : découverte et valorisation du catalogue des éditeurs, création de sélections, utilisation du mode hors connexion, afin que chaque établissement puisse constituer une bibliothèque pour ses étudiants.
 Par ailleurs en Tunisie, YouScribe déploie son offre avecTunisie Telecom. YouScribe s’associe à l’opérateur Tunisie Telecom pour intégrer l’offre Hayya durant toute la période du Ramadan.

Après le Salon du Livre de Paris et le Salon du Livre de Genève, YouScribe était présent à VivaTech 2018 auprès de l’AFD (Agence Française de Développement) sur le stand Afric@Tech pour valoriser la bibliothèque numérique en Afrique et rencontrer les autres acteurs de l'EdTech.

Baobabafrique (Source YouScribe)

En savoir plus...

Théâtre : la danse de la parité

La Compagnie du Théâtre national Daniel Sorano en partenariat avec l’ambassade de l’Italie au Sénégal organise le spectacle théâtral « la danse de la parité » le mercredi 27 juin 2018 à 17 heures à Sorano.

« La danse de la parité » est la représentation théâtrale de la vie d’un couple. L’homme enseigne, la femme cesse ses activités professionnelles. Mais, le mari est infidèle, ce que son épouse ne supporte pas du tout.

Pour préserver leur mariage, l’homme propose à la femme la formule du couple ouvert qui permet à chacun de mener sa vie comme il l’entend tout en restant dans les liens formels du mariage.

cette pièce invite à une réflexion sur la place et la condition de la femme dans la société. Elle présente les problèmes habituels que l’on trouve dans la vie d’un couple. La pièce écrite par Papa Samba Badji écrivain-dramaturge, est adaptée de l’œuvre du grand écrivain italien Dario Fo (1926-2016) qui a marqué son époque et la littérature mondiale. 

Récipiendaire du Prix Nobel de littérature, ses œuvres ont été traduites et interprétées en plusieurs langues. 

La pièce d’une heure est interprétée  par deux comédiens de Sorano, Roger Sambou  et  Ndèye Fatou Cissé et la mise en scène porte la signature de Omar Ciss, directeur de la Troupe nationale dramatique de Sorano.

Baobabafrique

 

 


Cette pièce invite à une réflexion sur la place et la condition de la femme dans la société. Elle présente les problèmes habituels que l’on trouve dans la vie d’un couple.

La pièce écrite par Papa Samba Badji écrivain-dramaturge, est adaptée de l’œuvre du grand écrivain italien Dario Fo (1926-2016) qui a marqué son époque et la littérature mondiale.

Récipiendaire du Prix Nobel de littérature, ses œuvres ont été traduites et interprétées en plusieurs langues.

La pièce d’une heure est interprétée  par deux comédiens de Sorano, Roger Sambou  et  Ndèye Fatou Cissé et la mise en scène porte la signature de Omar Ciss, directeur de la Troupe nationale dramatique de Sorano.

Baobabafrique

 

 

 

En savoir plus...

Le Warc accueille la 2e édition de "sembène à travers l’afrique"

La 2e édition de "Sembène à travers l’Afrique" démarre, samedi, à 10 heures au Centre de recherche ouest africain (Warc en anglais) de Dakar par la projection du film "Xala" de Sembène Ousmane, a indiqué mercredi son initiateur, le cinéaste Samba Gadjigo, universitaire sénégalais vivant aux USA. 

S’exprimant lors d’une conférence de presse au Warc, il a expliqué que cette manifestation est organisée dans le cadre de la commémoration du 11e anniversaire de la disparition de l’écrivain-cinéaste Sembène Ousmane décédé le 9 juin 2007. 

L’évènement se poursuivra jusqu’au dimanche 11 juin.

Le film "Xala" réalisé en1975 par Sembène Ousmane et le documentaire "Sembène ! "(2015) du Sénégalais Samba Gadjigo et de l’Américain Jason Silverman seront à l’écran gratuitement dans 35 pays africains dont le Sénégal (à Dakar et dans les régions). 

25 projections sont prévues à Dakar et dans certaines régions du Sénégal et plus de cent diffusions dans 34 pays africains dont le Bénin, Cameroun, Congo, Kenya, Gambie, etc.", a souligné Gadjigo, par ailleurs biographe de Sembène. 

Selon lui, le choix du film "Xala" s’explique "par la pertinence de sa thématique". 

"Sur les dix longs métrages réalisés par Sembène Ousmane, de tous ses films, +Xala+ est le plus pertinent de par sa thématique. (…) et le plus historique", fait remarquer le professeur de littérature africaine. 

Car, poursuit-il, "il raconte des histoires vraies qui se sont passées à Dakar en 1970, c’est un moment de notre histoire économique ou des Sénégalais ont pris possession de notre économie". 

Le film "Xala" qui relate l’impuissance d’un homme est une métaphore "de la faillite des indépendances africaines et de notre bourgeoisie", selon le professeur Gadjigo.

Les organisateurs disent avoir choisi ce film pour "susciter un débat sain et serein sur le sujet". Ils estiment aussi que cette réédition du projet "Sembène à travers l’Afrique « -démarré lors du dixième anniversaire de la disparition de "l’Aîné des anciens" - s’explique par "le succès" enregistré l’année dernière. 

Il s’agit à travers cette commémoration "de célébrer la vie et l’œuvre" de Sembène Ousmane. 

"C’est une occasion pour faire vivre, donner de la substance à un rêve du cinéaste qui a nourri toute sa vie durant, de voir ses films vus par le plus grand nombre. Ses romans, et films seront diffusés à travers le continent pour l’édification du rêve panafricaniste", a dit M. Gadjigo.  

La 2e édition de "Sembène à travers l’Afrique" produit par "Galle Ceddo project" est financée par la fondation américaine "Frances Cassirer" à hauteur de 110 mille dollars américain pour quatre ans.

Aps

 

En savoir plus...

Salon International du Coton et du Textile

Le Burkina Faso organise la 1ère édition du Salon International du Coton et du Textile (SICOT), du 27 au 29 septembre 2018, à Koudougou (à 100 km de la capitale), sous le haut patronage du Président du Faso, Monsieur Roch Marc Christian KABORE.
 
Cette première édition aura pour thème : "la transformation intégrée du coton, facteur de création d’emplois et de richesse".

Plateforme incontournable d’échanges et de réflexions, le salon réunira les professionnels de toute la chaîne de valeur autour des préoccupations et des opportunités de développement de la filière coton conventionnel et biologique.
 
Le Salon sera, en outre, marqué par des expositions-ventes de produits issues du coton, de matériels d’équipements professionnels, un espace marché ainsi que des rencontres B to B, au profit des acteurs nationaux et internationaux.

Plus de 1000 visiteurs de plus de 20 pays d’Afrique et du reste du Monde sont attendus.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS