Menu

Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'ONU, est mort

Il était l'une des grandes figures de la diplomatie internationale. L'ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, est mort ce samedi 18 août 2018 à l'âge de 80 ans. Il avait exercé cette fonction de 1997 à 2006, et avait reçu le prix Nobel de la paix en 2001. Le Ghanéen s'est éteint à l'hôpital de Berne, en Suisse.

Le Ghana pleure une figure éminente et décrète une semaine de deuil national. Kofi Annan, ancien secrétaire général des l'Organisation des Nations unies, est mort ce samedi à l'âge de 80 ans, a confirmé sa fondation. Le diplomate est décédé dans un hôpital de Berne « des suites d'une courte maladie ».

Né en avril 1938 à Kumasi, au Ghana, Kofi Annan avait été le septième secrétaire général de l'ONU entre 1997 et 2006, le premier occupant de ce poste venu d'Afrique sub-saharienne, le second venu d'Afrique après l'Egyptien Boutros Boutros-Ghali, son prédécesseur.

En 2001, il s'était vu décerner le prix Nobel de la paix, conjointement avec l'ONU, pour leur travail « pour un monde mieux organisé et plus pacifique ». Ses deux mandats resteront marqués par l'émergence d'un monde post-guerre froide, le tournant du XXIe siècle et l'émergence de nouveaux conflits, dont l'Irak.

Selon sa fondation, Kofi Annan s'est éteint entouré de sa seconde épouse, Nane, et de ses enfants. Il aura fait entrer l'ONU « dans le nouveau millénaire avec une dignité et une détermination sans égales », a réagi l'actuel secrétaire général de l'organisation, Antonio Guterres, dans un communiqué.

 

Retour en haut