Menu

Louga : la nuit du «fékhlou»

Venu prendre part à la 1ère édition de la nuit du » Fékhlou » de Louga, le parrain de l’événement Ass Diobé SYLLA a profité de sa prise de parole pour saluer et remercier son ami « DOYEN » ainsi que ces militants. Asse Diobé SYLLA, responsable politique du mouvement (ADL) Alliance pour le Développement de Louga va indubitablement entrer dans l’histoire de la «Nuit du rire» pour avoir été le parrain de la 1ère édition culturelle comique .

Laquelle a enfin vécu dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 avril 2017 au Centre Culturel Régional. Qui plus est, cette grande première culturelle comique a coïncidé avec la «Journée internationale de la danse», ce qui a vivement enchanté Madame Haby FAYE, Directrice du Centre Culturel Régional qui n’a pas désempli ce jour-là.

Le maître d’œuvre de ce festival culturel comique n’est personne d’autre que le célèbre artiste Doyen qu’on ne présente plus aux Sénégalais, encore moins aux Lougatois. Chacun des producteurs culturels spécialisés est venu insuffler le mieux-être aux nombreux Lougatois qui ont répondu à l’appel de Doyen et du parrain de l’évènement Asse Diobé SYLLA. Ainsi, les comédiens ‘’Per Bu Xar’’, Ndiaye de la TFM, Modou  »Pouss pouss »,  »Ardo et  du  »Xaxataay Show groupe »  les groupes Lougatois dénommés «Renaissance» et «Cercle de la Jeunesse»…ont tous autant que faire ce peu apporté leur immense contribution au grand bonheur des spectateurs. De longs moments apothéotiques ont marqué l’évènement au point d’avoir fait regretter les absents du milieu.

La 1ère édition de la «Nuit du rire» a également été un moment de communion, mais aussi de réconciliation entre des artistes qui ont longtemps semblé être en mésentente. Ainsi, Doyen et ‘’Per Bu Xar’’ sont redevenus des amis inséparables durant l’évènement comme pour démentir formellement la brouille qu’il y aurait eu entre les deux comédiens Dakarois. De même que le groupe dénommé ‘’Xaxatay Show’’ dont ‘’Diallo Nettoyage’’ et Didier Prince alias Junior FAYE de la radio carrefour FM ont tous manifesté dans l’entente enviable leur soutien à Doyen. Comme quoi, après les brouilles, c’est le beau temps du reste de la courte vie qui doit prévaloir sous la bannière de l’art. C’était également l’occasion pour Doyen de magnifier ses rapports avec Asse Diobé SYLLA dont il a rappelé le bénéfice d’avoir reçu de son ami d’enfance l’offre d’une voiture par le passé.

Enfin la première nuit du rire a été l’occasion pour l’hôte des festivités culturelles du jour Madame Haby FAYE d’informer que Louga abritera le FESMAN en décembre 2017. Beaucoup de culture en perspective dans la Capitale du Ndiambour reconnue comme un creuset de la culture sénégalaise!

Source : LOUGAWEBMEDIAS.COM

Retour en haut