Menu

Mutuelle de santé : 100 millions pour les acteurs culturels

Le Ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly a remis, ce jeudi 29 mars 2018 au Grand Théâtre national de Dakar, un chèque d’un montant de 100.000.000 francs Cfa à la mutuelle nationale de santé des acteurs culturels du Sénégal.  Cet appui considérable du président Macky Sall relève de la volonté du gouvernement d’assurer la protection sociale et médicale de l’ensemble des acteurs culturels.  

Dans son allocution, le ministre de la culture note que ce projet se résume en deux : « le premier a été franchi avec la mise en place de la mutuelle de santé des acteurs culturels, et que le deuxième consiste à affilier les artistes à la caisse de sécurité sociale», dit-il.

Babacar Diouf, président du Conseil d’administration de la mutuelle de santé des acteurs culturels loue la grande générosité de son Excellence Macky Sall. « Nous remercions le Président de la République à travers son ministre pour ce beau projet rendu possible et saluons l’attention toute particulière qu’il a portée à cette mutuelle depuis sa création ».

Il poursuit : « Grace à ce don, nous allons prendre en charge une grande forte  demande de cotisation annuelle de milliers acteurs pour l’année 2018. Désormais nous avons un mutuel autonome avec une envergure nationale et surtout à vocation  sociale. Ainsi,  pour garantir l’efficacité, le service offert et préserver la pérennité de la mutuelle qui s’avèrent d’une utilité capitale. Le système de gestion et le suivi de la mutuelle fonctionnent sur une plateforme qui va permettre la saisie des données de n’importe quel support connecté à l’internet». Ainsi, le Ministre de la Culture exhorte les acteurs culturels à adhérer massivement à la plateforme et à cotiser régulièrement.

Pour sa part, l’artiste comédien Lamine Ndiaye estime que cette journée est d’une importance capitale pour tous les acteurs culturels. « Ce soutien vient à son heure, même si nous sommes restés sobres et pacifiques avec intelligence parce que nous pensons toujours que la culture, c’est ce qui fait l’humain », fait-il remarquer.

Fana CISSE (Baobabafrique.com)

Retour en haut